invisible
publicité
invisible
invisible invisible
L'actualité santé
 
(mise à jour le 01/08/2012) 
 
Actu Congrès
Lyon 2013 : Congrès national des pharmaciens
 
Toute l'info
négociations rémunération
Flash info
Economie de l'officine
Nouvelle convention
Exercice professionnel
Débats
Zoom sur
Dossier Leclerc
 
Conseil
Gestion officine
Stratégies marketing
Fiscalité
santé publique
Formation diabète
Démarche qualité
Mémo comptoir
Ordonnances commentées
Le plus nutrition
Education thérapeutique
 
Découverte
Portraits de pharmaciens
Côté groupements
Technologie
Culture santé
Psycho Sexo
Congrès pharma
Services officines



DES SUGGESTIONS ?
Si vous avez des suggestions ou des remarques pour améliorer notre site, écrivez nous

UNE QUESTION ?
Hotline
ou bien par e-mail :
contact@pratispharma.com

LES ARCHIVES
Professions réglementées : la riposte de l'UNAPL

Mobilisation : la contestation s'amplifie

HPV : le Haut Conseil de la Santé publique passe à l’offensive

Jean-Luc Fournival, nouveau Président de l'UNPF

Suicide : 70 000 personnes hospitalisées chaque année

Consultez toutes les archives

Billet d'humeur d'un pharmacien sur le film « La loi HPST, c’est le moment d’en parler »
24/05/2012

Billet d'humeur d'un pharmacien sur le film « La loi HPST, c’est le moment d’en parler » news actualité

« La loi HPST, c’est le moment d’en parler » c’est le titre du film réalisé et diffusé par l’Ordre National des pharmaciens. Ce film pédagogique détaille les nouvelles missions des officinaux instaurées par le loi HPST à travers la mise en scène de deux pharmaciens qui discutent de leurs rôles et missions. Voici le billet d'humeur d'un pharmacien :

"J'ai regardé le film « La loi HPST, c'est le moment d'en parler » : éblouissant. Minimaliste, le décor suggère, dès le premier plan, l’angoisse du « candide » errant désespérément sur la nappe immaculée d’un monde vide, nu et sans vie. Bravant ses inhibitions, celui-ci hésite - les codes de la pharmacie n’y figurent pas (paillasson, porte-parapluie, promotion Somatoline-Cosmetic-ventre-plat-ça-marche, affichage crèmes et dentifrices anti-âge). Même la porte n’est pas dessinée. Il pénètre enfin le carré blanc, symbolisme mathématique initial d’un univers scientifique glacé et sophistiqué.

Les acteurs, pour la plupart méconnus, sobres et naturels portent un dialogue inspiré de l’école Bergmanienne : « Le silence », « Cris et chuchotements ». Le doublage sonore Tatischeffement dérisoire - on se rappelle « Play time » ou « Mon Oncle » - est rapidement identifiable : bruit du stylo tombant au fond du gobelet…. Le point d’orgue demeure sans conteste l’inénarrable son produit par le spiromètre - mi-chemin entre le cri d’un Cormoran égaré, agonisant au milieu du désert de Gobi et un Miles Davis rendant son dernier souffle.

L’ambiguïté sous-jacente, subliminale et rémanente du propos : « les rendez-vous du mardi et vendredi entre 14h00 et 16h00 », « tu fais ça où ? », « arrête, tu fais du zèle ! », « il y a une période de rodage c’est sûr… », « ton espace de confidentialité isolé phoniquement c’est utile » déstabilise le spectateur. La fausse piste classique de tout thriller bien construit.

En fond sonore, les nappes de synthétiseur exacerbent la sensation de flottement au milieu d’une cinquième dimension. L’abstraction volontaire de repère environnemental pose la question fondamentale : « dans quel état errons-nous ? », expression qui, reprise au singulier, revêt un inattendu trait d’humour.

La mise en avant de l’émergence d’un consumérisme enfin maîtrisé : « je pars en vacances cet été avec mon sac à dos et j’aim’rai me faire une trousse de s’cour » ne manque pas de situer l’action – peut-être la Sociale Démocratie des années 2015 porte-t-elle déjà ses premiers fruits.
La réponse réactionnaire du praticien suggérant à l’innocente demanderesse le passage à l’acte dispendieux : « avez-vous pensé à vérifier que vos vaccins sont à jour ? » est souligné par un « raccord cut ». Raccord abrupte et sans équivoque qui met en perspective d’anciennes pratiques où le profit était moteur de toute démarche : « tu connais bien ton texte – c’est aussi ça le job de pharmacien ».

En ce temps-là sans doute l’Assurance Maladie remboursait encore les actes préventifs et le traitement du cancer. Entre temps la nouvelle gestion rationnalisée issue de la fusion maladie/retraite avait rendu à nouveau profitable le système. On avait engagé 253.427 agents divers et techniciens de surface dans les Caisses Régionales.

Avec une espérance de vie maîtrisée à 70 ans et une retraite reportée à 67 ans les ratios cotisations/durée des prestations étaient enfin redevenus acceptables pour l’ensemble de nos concitoyens survivants.

J’attends le deuxième opus pour savoir si Antoine a réussi à conclure avec Carole. "

Jean-Paul Monvoisin


« Vidéo à ne surtout pas montrer à de futur étudiant ou sinon il vont crier pharma c'est pas pour moi ... »
« je me lève pour vous applaudir, et suis fier de vous appeler cher confrère. Bravo »
« Sublimation de l'exaspération ambiante chez les pharmaciens , avec en présence:un conseil de l'ordre en dessous de tout, des syndicats fiers d'une convention qui ne nous rapportera que des ennuis (pharmaciens incompétents en tout dixit les médecins (voir article dans le quotidien )),gouvernants qui ne songent qu'à faire disparaitre la moitié des officines pour en donner le reste à la grande distribution
ZUT! encore 12 ans avant la retraite, je vais devoir trouver un autre job pour avoir toutes mes anuités
Bravo cher confrère au moins un qui baisse pas son pantalon »
« A relire... »


ET AUSSI


30/09/2014 - Accessibilité des officines : l'ordonnance est parue
29/09/2014 - Dépistage du diabète en officine : expérimentation en Saône et Lo
26/09/2014 - Toutes les pharmacies d'Ile De France fermeront mardi 30 septemb
24/09/2014 - Nouvelle saisie de médicaments contrefaits : la lutte continue
24/09/2014 - Nouvelle campagne Octobre rose
22/09/2014 - Déréglementation : l'Union Nationale des Professions Libérales re
22/09/2014 - Alzheimer : un nouveau plan pour octobre
19/09/2014 - Congrès National des Pharmaciens : 18 et 19 octobre
19/09/2014 - Expérimentation des dispensations des antibiotiques à l'unité : d
18/09/2014 - Professions réglementées : la riposte de l'UNAPL
18/09/2014 - Appel à la fermeture des officines le mardi 30 septembre
16/09/2014 - HPV : le Haut Conseil de la Santé publique passe à l’offensive
16/09/2014 - Mobilisation : la contestation s'amplifie
11/09/2014 - Jean-Luc Fournival, nouveau Président de l'UNPF
10/09/2014 - Suicide : 70 000 personnes hospitalisées chaque année

invisible Un site PPDL Publishing Network Mentions légales - Annonceurs - Qui sommes nous ? - Congrès médicaux - Emploi infirmier - Télémedecine - Nous contacter -
Copyright 2012 Groupe PPDL Santé EUROPE - Tous droits réservés
invisible
invisible
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Retrouvez tous les services 100% Pharmacien sur PratisPharma.com

  invisible
invisible invisible invisible invisible invisible