invisible
publicité
invisible
invisible invisible
La 1ère chaîne TV des pharmaciens
 
(mise à jour le 23/04/2013) 
 
Actu Congrès
Lyon 2013 : Congrès national des pharmaciens
 
Toute l'info
négociations rémunération
Flash info
Economie de l'officine
Nouvelle convention
Exercice professionnel
Débats
Zoom sur
Dossier Leclerc
 
Conseil
Gestion officine
Stratégies marketing
Fiscalité
santé publique
Formation diabète
Démarche qualité
Mémo comptoir
Ordonnances commentées
Le plus nutrition
Education thérapeutique
 
Découverte
Portraits de pharmaciens
Côté groupements
Technologie
Culture santé
Psycho Sexo
Congrès pharma
Services officines



CATALOGUE FIDELITE

PARRAINAGE
UNE QUESTION ?
Hotline
ou bien par e-mail :
contact@pratispharma.com

Simulation d’entretien d’éducation thérapeutique

Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour accéder à cette vidéo

réservée aux pharmaciens et à l'équipe officinale

Je suis inscrit, je me connecte

E-mail Mot de passe

Je m'inscris gratuitement

Inscription en moins de 1 minute - Sans engagement

J'ai besoin d'aide

N'hésitez pas, posez votre question - Réponse rapide

Voici une simulation d’entretien d’éducation thérapeutique pratiqué dans le cadre d’un réseau diabète mais aussi à l’officine.


Date vidéo : 18/05/2012 à 12:10:54

Nous contacter ?



« certaines petites officines n'ont pas du tout le temps de degager cette plage horaire »
« qui va payer les différents agencements??bibi!! »
« Enfin quelque chose de concret par rapport à nos études ! en revanche se placer du même côté du bureau que le patient n'est pas une bonne chose ... »
« bravo pour cette vidéo ! »
« Se placer à coté du pharmacien n'est pas du tout une mauvaise chose!!! Au contraire, cela renforce la relation...D'autre part, le rôle d'un pharmacien me semble plus dans l'explication du matériel utilisé (lecteur de glycémie...), des effets secondaires des traitements, et des conseils hygiéno-diététiques...Expliquer les analyses (hb glyquées...) et le but du traitement. Cependant qui va payer??? Le temps pour le faire???? L'espace dédié????...C'est pas pour tout le monde!!!! Les petites pharmacies ne pourront pas le faire!!! Je terminerai par le fait qu'il faille se former pour ne pas être ridicule face aux médecins!!!! Le médicament nous appartient!!!! »
« La taille de la pharmacie est un faux problème car plus la pharmacie est grande plus le personnel prend en charge de patients donc moins il est disponible.
Les rendez vous sont également difficiles à gérer, notre disponibilité ne sera pas forcement celle du patient et bien malin celui qui peut prévoir maintenant les pics de fréquentation qui varient tout le temps. Le principal avantage de l'officine n'est il pas justement d'etre l'interlocuteur qui peut conseiller un patient sans rendez vous? »
« La jeune femme ne dit pas si elle a un DT1 ou un DT2 et ne donne pas non plus son traitement actuel : 2 éléments essentiels dont le pharmacien doit disposer, non ? Si cette jeune femme a un DT2, elle n'a pas le profil "type" le plus couramment rencontré : la quarantaine, en surpoids...
Bref... cet entretien manque de rigueur ! »
« N'oubliez pas que l'ETP ne se fait pas en une séance, ici il s'agit vraisemblablement de la première séance, il convient de cerner le patient, son environnement socioprofessionnel, ses attentes, ses désirs... Avant de parler des effets indésirables des médicaments, l'asg... »
« Aucun intérêt, ni pour le pharmacien, ni pour le patient : le praticien saît qu'elle se traite "plus ou moins" correctement, et la patiente ressort en voulant coller un post-it pour lui rappeler son traitement et n'a rien appris d'autre que ce qu'elle voulait déjà faire. Et on est payé combien pour ces palabres pendant que des personnes attendent au comptoir leur délivrance ? »
« si je fais entrer un patient dans mon cabinet je facture 24 euros il n'y a pas deux poids 2 mesures ???? »
« 1 heures pour faire connaissance ...... »
« en plus c'est son médecin qui découvre le diabète c'est le but du système de premier recours on l'a oublié.... »
« Franchement, je trouve ça assez pipeau.... »
« le pharmacien est un râleur ! jamais content !
il s'agit d'une mise en scène et de montrer ce que l'on attend de nous ! vous n'espérez pas être rémunérés pour délivrer l'ordonnance comme certains le fond : bonjour , carte vitale , médoc dans le sac et au revoir ! c'est pas ça l'ETP !
il va falloir vous bouger les copains !!!! »
« on se calme on se calme ... »
« Avant d'être rémunéré pour les ETP, essayons d'abord d'être rémunéré pour tout l'administratif qu'on se tape (suivi de dossier TP, mise en attente car CMU en cours, DASRI, DP, mise à jour carte vitale obligatoire tous les ans avec la version 1.4, fermeture des droits sécu sans réouverture dans la caisse destinataire, ALD non reprise sans demande écrite du patient au médeicn conseil, dossier d'AT réglé aux calendes grecques alors que la CPAM applique des majorations de 10% pour les indus non payés aprés 30 jours ...) histoire de se prouver qu'on est capable de négocier. »
« Franchement, des patients diabétiques aussi peu informés, il n'y en a pas beaucoup.... »
« La vérité, c'est que bien souvent ils font peu d'activité physique (pas tous bien sûr), ils sont en surpoids et c'est ce qui rends cela difficile. Faire comprendre le traitement est important : pourquoi est-il important que je n'oublie pas ma metformine ou mon insulinosécréteur, comment fonctionnent-ils? pourquoi 2 ou 3 médicaments? Les habitudes alimentaires sont difficiles à changer mais encore faut-il savoir ce qu'il est bon de manger.... nous avons notre rôle à jouer!!! Alors c'est parti ... moi c'est déjà tous les jours... parfois en 2 mots...vous savez comment agissent vos médicaments ? vous marchez régulièrement? votre alimentation ? par trop de graisses, de sucre, favorisez les légumes, aliments complets, les crudités, poissons, viandes pas trop grasses et évitez les grignotages.. »
« dire ce que doit faire un patient c'est facile
vivre ce que vit un patient c'est une réalité différente
au dela de nos angles différents de vision de la video, essayons juste de nous remettre en questions par apport à nos pratiques professionnelles
Avec ou sans nous le patient continuera à vivre
soit vous êtes un spectateur et vous continuez ainsi
ou vous êtes acteurs de santé et vous avez envie de vous impliquez dans la prise en charge de vos patients?
Soyons un soutien pour nos patients
arrêtons de jouer au soignant ordonnateur
cela ne marche pas? »


 Dernières vidéos publiées
• Cyclamed : les pharmaciens au cœur de l’action
• Jacques Servier, la passion du médicament
• L’actualité passée en revue par Michel Caillaud, nouveau Président de l’UNPF
• Un jour, mon Prince …ou rencontrer l’amour et le faire durer par le Dr[...]
• Cancer du pancréas : des raisons d’espérer ?
• Pour une enfance heureuse par le Dr Catherine Gueguen
• Pr Jean-Pierre FOUCHER : Président de l’Académie de Pharmacie
• Dr Franck Senninger : ces aliments qui nous font du bien
• Les liens corps esprit décryptés par un psychiatre
• Comportements alimentaires : quelles conséquences sur la santé ?
• Glycémie : chère mesure en continu
• 1ère installation : quoi de neuf en 2014 ?
• La fabrique de l’homme pervers par le Dr Dominique Barbier
• Les oligoéléments en question : ont-ils une utilité
• Economie officinale : pré bilan 2013
• Ecole, sexe et vidéo par Hèlène Romano
• Ski alpin : quand le genou trinque
• Sevrage tabagique : il faut mettre le paquet
• Michel Lejoyeux : Réveillez vos désirs, vos envies et vos rêves à votre portée
• Nutrition : le e-coaching à l’étude

invisible Un site PPDL Publishing Network Mentions légales - Annonceurs - Qui sommes nous ? - Congrès médicaux - Emploi infirmier - Télémedecine - Nous contacter -
Copyright 2012 Groupe PPDL Santé EUROPE - Tous droits réservés
invisible
invisible
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Retrouvez tous les services 100% Pharmacien sur PratisPharma.com

  invisible
invisible invisible invisible invisible invisible