invisible
publicité
invisible
invisible invisible
La 1ère chaîne TV des pharmaciens
 
(mise à jour le 23/04/2013) 
 
Actu Congrès
Lyon 2013 : Congrès national des pharmaciens
 
Toute l'info
négociations rémunération
Flash info
Economie de l'officine
Nouvelle convention
Exercice professionnel
Débats
Zoom sur
Dossier Leclerc
 
Conseil
Gestion officine
Stratégies marketing
Fiscalité
santé publique
Formation diabète
Démarche qualité
Mémo comptoir
Ordonnances commentées
Le plus nutrition
Education thérapeutique
 
Découverte
Portraits de pharmaciens
Côté groupements
Technologie
Culture santé
Psycho Sexo
Congrès pharma
Services officines



CATALOGUE FIDELITE

PARRAINAGE
UNE QUESTION ?
Hotline
ou bien par e-mail :
contact@pratispharma.com

Michel Chassang et les médecins furieux contre le GEMME

Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour accéder à cette vidéo

réservée aux pharmaciens et à l'équipe officinale

Je suis inscrit, je me connecte

E-mail Mot de passe

Je m'inscris gratuitement

Inscription en moins de 1 minute - Sans engagement

J'ai besoin d'aide

N'hésitez pas, posez votre question - Réponse rapide
Interviewé sur la coopération médecins-pharmaciens, Michel Chassang, le Président du plus gros syndicat de médecins de France, la CSMF, revient notamment sur l’étude du Gemme sur la mention NS.

Date vidéo : 28/06/2012 à 12:07:30

Nous contacter ?

 En savoir plus sur GEMME Génériques substitution

« marre, mais marre de la mauvaise foi. :( »
« c'est le festival des faux culs
il n'a pas changé depuis la grippe A »
« le NS est là pour proteger le patient et heureusement qu'il est là!! quelqu'un va-t-il réagir un jour devant les propos totalement stupide de cet ahuri? »
« c marrant Mr Chassang les génériques ne posent problème qu'avec les médecins français? je constate l'omnipotence intolérante et intolérable des médecins français »
« Quelle langue de bois !!!!!!!!!!!!C'est honteux, son nez devrait s'allonger à chaque mot. Oui la mention NS est chez certains médecins systématiques. Et ce monsieur n'a pas l'air de savoir ce qu'est un brevet
D'autre part, me semble t'il le médecin a pour tâche évidente de suivre l'état de son patient, pourquoi faudrait il en plus lui donner 40 euros par patient ????
Le médecin prescrit son ordonnance, mais c'est quand même le pharmacien qui voit comment elle est respectée par le patient.
Il parait que les médecins n'ont pas de tiroir caisse ???? »
« Rien que le fait de parler de mention NS est une marque de mauvaise foi, NS n'existe pas dans les outils disponibles chez les médecins. Et quand il s'étonne de la non-identité des génériques avec les princeps on atteint des sommets dans la langue de "boa". »
« belle statistique en effet: 12000ordonnances sur 8000 pharmacies soit 1.5 ordo/phcie
redescendez de votre perchoir Mr Chassang et arretez de vous offusquez de la surveillance des INR que nous faisons deja gratuitement depuis toujours » »
« pourquoi ne pas sanctioonez les medecins qui mettent le NS trop souvent surtout quand on voit su une ordonnance :acide folique ,clarithyne ,lipanthyl 145 avec NS partout ,l acide folique est le generique de la speciafoldine
ou quand on voit inexium 40;norset et atenolol avec NS partout
si les medecins marquaient en DCI des le debut du traitement ,cela n arriverai pas et nous pharmaciens a partir du 1er septembre , cest la dictature ,on va s amuser ,on doit tous etre a la meme enseigne
pharm de naurois
129 rue albert sans
09400 saurat
tel 0561059517 »
« quoi le Ns est 1faux débat mais l'entretien pharmaceutique lui non!!qui marche sur les plates bandes de l'autre?le monopole médecin est bien ancré dans les mentalités;allez pharmaciens réagissez pas plus tard que début juillet et qui substitura plus vivra.. »
« quel est la difference entre dieu et un médecin: dieu ne se prend pas pour un médecin.....à l'évidence il apparait que les medecins sont aussi les spécialistes du médicament... quel MELON!!!!! »
« d'accord en partie avec ce médecin sur l'affaire des AVK : c'était prévisible une telle réaction car ce transfert de "charges" est très ambigû .... par contre sur l'emploi du NS, ce médecin est COMPLèTEMENT à coté de la plaque : la réalité est tout autre, hélas ! »
« on voit bien dans ce charabia que les médecins ont bien pris l' habitude de "régner" sur l' industrie pharmaceutique et d' en profiter ( on voit ce que çà donne chez S......)
Par ailleurs le générique existe depuis une douzaine d' années et on ne voit pas plus d' effets secondaires ni d' arrets de traitement qu' avec le princeps.
Il faut impérativement appliquer la loi : "non substituable " en toutes lettres écrit de la main du toubib devant chaque ligne de médicament SINON le patient PAYE et se fait rembourser.
et le taux de substitution va remonter . »
« Comment explique-t-il que la France est si en retard sur les génériques ?
Ca m'intéresserait car selon lui,cela tiendrait à la couleur des comprimés et en aucun cas des NS, non mais combien de temps les pouvoirs publics écouteront ce genre de discours totalement bourré de mensonge, d'incohérence et de cupidité ??????????? »
« la rémunération du pharmacien pour le suivi du patient sous avk est une rémunération actée qui n'est pas inclue dans la délivrance du médicament. Le médecin,lui, fait payer sa consultation pour le suivi de son patient, il est donc déjà rémunéré pour cet acte, me semble-t-il!! ou bien la visite est-elle le prix à payer pour simplement pousser la porte de son généraliste PUIS après on acte en sus selon la pathologie? on marche sur la tête avec certains médecins qui n'assument plus la vocation de base de leur travail! quant-au gé je suis déjà contente que le débat sur leur sécurité soit "d'un autre temps" ENFIN ! hier désavoués,pâles copies moins actives, maintenant ils "marchent pareil"!! on avance ,on avance, là où certains reculent; la mentalité des médecins change par necessité. Courage chers confrères et à nos comptoirs on a su montrer que l'on faisait du bon travail c'est peut être ce qui agace; nous ne prenons la place de personne ... nous sommes Autre!!! »
« la légitimité dont parle la journaliste est complètement incompréhensible! pourquoi les médecins feraient quelque chose qu'ils n'ont jamais jugé utile de faire avec conscience professionnelle sinon il n'y aurait pas eu autant d'hospitalisations suite au mauvais suivi avk!!!on leur donnerait encore des sous et ils ne le feraient pas plus que les autres accords financiers qu'ils ont eu jusque là!!! »
« IPECA VITE !! »
« serment d'HYPOCHRITE representé par un TALENTUEUX TECHNOCRATE. Balayer devant votre porte, car les contribuables en ont marre de payer des études pendant 12 ans pour voir à la sortie quelques 35% des étudiants de 2ième année ne pas execrer leur diplôme, et de surcroît payer à nouveau grassement (grâce aux conseils régionaux et autres institutions) les autres étudiants qui restent, pour financer leurs installations à la campagne. C'est beau de dire que grâce aux médecins, on fait des economies !!!!!!!et dire qu'il y a des jeunes médecins au CHOMAGE dans les grandes villes (comme Paris, Brodeaux, Marseille....) »
« RAS LE BOL mais de toute facon ils cha,gent les prescription :AERIUS Substituable ils prescrivent INORIALsorti un mois avant la substitution Pour la secu +2 euros »
« Un médecin qui prescrit des AVK et qui renouvelle la prescription ,il est payé pour quoi si ce n'est pas pour le suivi du patient ?
A moins qu'il ne fasse pas payer ses consultations .
Mais ça se saurait ! »
« Parce que le discrédit sur les génériques ne trouve pas son origine chez les médecins peut-être ? Ce n'est pas l'Académie de Médecine qui a mis en cause leur qualité ? »
« formation des médecins: cela coute pour la collectivité 10000 euros par an et par médecin!!!les études sont gratuites et à la sortie la majorité exerce en libéral!!!!...le numérus clausus est sagement calculé pour que le niveau de vie reste correct...il est donc tout à fait normal et dans l'intéret de la santé publique que l'état oblige jusqu'à cinq années par exemple les jeunes médecins à exercer leur art dans les déserts médicaux...et il est normal que l'état cadre leur pouvoir médical...c'est dans l'air du temps...qu'en pensez vous??? »
« C'est faire semblant d'ignorer que le décalage entre les chiffres du Gemme et ceux de la Sécu provient d'une toute petite différence entre la "vraie" mention non substituable écrite manuellement devant chaque ligne de médicament concerné et la mention NS griffonnée ou pré-tapée à la va vite dans un coin de l'ordo... Bien que cet "ersatz" n'ait aucune valeur pour la sécurité sociale, et n'entre donc pas dans les % comptabilisés, cette mention s'insinue parfaitement bien dans la compréhension du patient...Pour la rétribution de l'entretien pharmaceutique (conseil de prise, compréhension du traitement, contrôle de l'observance,alerte sur les possibles interactions, vérification de la connaissance de la valeur cible, de la marche à suivre en cas de sortie de cet intervalle, intérêt de pratiquer l'INR régulièrement, etc.) lors de la délivrance des AVK, je ne vois pas quel légitimité il y aurait à rétribuer un autre acteur que celui qui fera (et tracera) cet entretien... c.à.d. le PHARMACIEN! Que les médecins réclament une rétribution de leur "consultation" téléphonique pour adapter la dose soit, mais c'est un autre sujet (idem pour les biologistes et les infirmiers...) »
« L'étude sur le NS est complètement biaisée....
Il n'y a donc personne de compétent et qui sache se faire entendre au sein de cette équipe de technocrates qui ne savent travailler que sur le papier ???? Trouvez-nous un homme de terrain, capable, crédible, qui saura établir LA vérité ! Merci »
« Je voudrais bien que ce Michel Chassang vienne voir un peu les ordonnances de ses chers confrères et aille les trouver pour comprendre leur "motivation" à l'usage de cette mention .... 9 fois sur 10 c'est demandé par le patient à cause de ce qu'il a entendu dans les média !!?? et le pauvre toubib s'écrase devant son "client" de peur de le perdre et puis les labo de princeps sont là pour graisser la papatte .... non mais il a ses yeux ouverts le père Chassang ? »
« C'est très bien ce qu'il dit puisque c'est ce que je pense depuis toujours. Il faut simplement GENERALISER LE TFR dès que le brevet tombe dans le domaine public avec obligation de présentation et composition strictement identique. »
« Généraliser le TFR ??????
Pourquoi pas étatiser les pharmacies ? »
« oui, réfléchissez avant de poster ! »
« Interview sans intérêt : une journaliste qui ne sert à rien, sans esprit critique et abonde à tout ce que dit le médecin, sans aucun esprit critique ! »
« Je réitère: GENERALISER LE TFR avec une marge fixe recalculée à la hausse. »
« Généraliser le TFR = tuer le générique une fois pour toutes alors que l'on se bat depuis 15 ans pour l'imposer. N'importe quoi ! Quant à la marge recalculée à la hausse : redescendez sur terre, ça n'est jamais prévu à l'ONDAM... »


 Dernières vidéos publiées
• Déréglementation des professions libérales : l’UNAPL dit «non»
• Cancer du poumon : le combat continue
• L’enfant face au traumatisme
• Anne Lécu : médecin et religieuse
• Philippe Gaertner, Président de la FSPF, répond à nos questions d’actualité.
• Les médecines complémentaires en question
• HPV : des sociétés savantes ont créé un collectif
• Epilepsie : l’enfant, ce patient pas comme les autres
• Automédication : un marché encore en baisse en 2014
• L’actualité passé en revue avec Gilles Bonnefond, Président de l’USPO
• Relaxation et sexualité
• Epilepsie : une nouvelle cible contre les crises
• Dispositifs médicaux : bilan et perspectives
• Démographie des pharmaciens : le bilan 2013
• Cyclothymie, troubles bipolaires : les enfants et adolescents aussi.
• Apnée du sommeil : un «mouchard» pour plus d’efficacité
• Psoriasis : des patients à fleur de peau
• Médecines d’ailleurs : rencontre avec ceux qui soignent autrement.
• Michel Caillaud, Président de l’UNPF, répond à nos questions d’actualité.
• Les pharmaciens et médecins s’unissent pour lutter contre le diabète

invisible Un site PPDL Publishing Network Mentions légales - Annonceurs - Qui sommes nous ? - Congrès médicaux - Emploi infirmier - Télémedecine - Nous contacter -
Copyright 2012 Groupe PPDL Santé EUROPE - Tous droits réservés
invisible
invisible
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Retrouvez tous les services 100% Pharmacien sur PratisPharma.com

  invisible
invisible invisible invisible invisible invisible