invisible
publicité
invisible
invisible invisible
La 1ère chaîne TV des pharmaciens
 
(mise à jour le 06/08/2014) 
 
Actu Congrès
USPO Journee nationale 2015
Congrès national des pharmaciens de France Reims 2015
 
Toute l'info
négociations rémunération
Focus
Economie de l'officine
Nouvelle convention
Exercice professionnel
Débats
Zoom sur
Dossier Leclerc
 
Conseil
Gestion officine
Stratégies marketing
Fiscalité
santé publique
Formation diabète
Démarche qualité
Mémo comptoir
Ordonnances commentées
Le plus nutrition
Education thérapeutique
 
Découverte
Portraits de pharmaciens
Côté groupements
Technologie
Culture santé
Psycho Sexo
Congrès pharma
Services officines



UNE VIDEO AU HASARD

L’USPO appelle au rassemblement et à la protestation

UNE QUESTION ?

Par e-mail :
contact@pratispharma.com

Vente sur Internet : les réticences de Catherine Lemorton

Identifiez-vous ou inscrivez-vous pour accéder à cette vidéo

réservée aux pharmaciens et à l'équipe officinale

Je suis inscrit, je me connecte

E-mail Mot de passe

Je m'inscris gratuitement

Inscription en moins de 1 minute - Sans engagement

J'ai besoin d'aide

N'hésitez pas, posez votre question - Réponse rapide
Catherine Lemorton est pharmacienne et Présidente de la Commission des Affaires Sociales à l’Assemblée Nationale. Selon elle, l’arrêté de bonnes pratiques, qui n’est pas encore paru, se veut volontairement très contraignant pour dissuader « la poignée de pharmaciens qui voudraient se lancer dans la vente en ligne et qu’ils n’en fassent un marché lucratif sans penser au patient ».

Nous contacter ?

 En savoir plus sur Lemorton Internet

« il y a des lois, tout le monde revient sur tout sur tout sujet.
sortez de l'Europe comme ça vous ferez ce que vous voudrez. »
« Mme Lemorton n'est pas dans sa boutique? C'est autorisé? En théorie tous les associés doivent être présents simultanément. Y a t'il une dérogation prévue pour les députés?
Mme Lemorton fait partie de pharmaciens rentier qui peuvent faire autre chose à côté. tant mieux pour elle. Qu'est ce qu'elle mange comme marque de riz? C'est ça la question.
On devrait interdire aux pharmaciens de faire de la politique. »
« j'aime ma consoeur :)) »
« croyez moi, il vaut mieux qu'elle soit à l'assemblée que dans sa boutique : c'est plus utile pour nous. »
« merci Catherine pour cette interwiew, »
« je ne dis qu'un mot BRAVO
Dommage qu'elle n'ai pas été invitée à la place de Bonnefond sur la 5 »
« Merci, Madame. Vous êtes épatante! A quand le Ministère? M. »
« bonjour catherine, discours intéressant et positif, maintenant on doit continuer, valoriser toutes les avancées en cours, renverser quelques tuyaux d orgue, et rassurer les pros de santé qui pourraient s inquiéter , il ya assez de travail pour tous!...
et puis aux politiques de faire sauter quelques résistances...
bien à toi
bernard de niort »
« dOMMAGE QU'ellE N'4RRIVE PAS a FAIRE COMPRENDRE AUX AUTORITES QUE LA SITUATION DE LA PHARMACIE DEVIENT DE PLUS EN PLUS PRECAIRE »
« Ah! Un discours bienfaisant! vraiment revigorant. Mais quel pouvoir a cette Commission? A quand la rémunération de l'acte de refus de vente d'un médicament (en automédication ou pas)? A quand un acte codifié du conseil pharmaceutique? Ça pousserait ceux qui résistent à l'éthique et qui se laissent attirer par les sirènes du commerce à bien ou à mieux faire?Il y a Urgence!!! »
« au fait, combien d'inspecteurs de la pharmacie pour les plus de 22 000 officines, PIU, pharmacies hospitalières, dans les cliniques etc. Peut être faudrait-il recruter ?? »
« Il faudrait beaucoup plus de pharmaciens à l'Assemblée pour avoir un poids dans les décisions concernant notre métier.Les médecins, eux, l'ont compris. »
« Mme LEMORTON comprend d'autant mieux la problématique économique des pharmacies.... la sienne se trouve très proche de la plus grosse para de Toulouse... Merci Mme LEMORTON de faire comprendre autour de vous au gouvernement la valeur ajoutée au quotidien des pharmacies et la NECESSITE ABSOLUE de leur laisser qques billes pour leur survie. »
« bravo catherine »
« A propos des inspections, j'aimerai qu'apparaissent les inspections chez le médecin. La commission des comptes n'en parle pas, tiens, bizarre. Combien de députés médecins déjà? »
« Oui, c'est bien mais RIEN ne bouge, rien du tout. Je rajoute, la pharmacie est le seul lieu où le patient peut avoir un conseil GRATUIT »
« Mme Lemorton n'a pas l'air de savoir que l'Europe reconnait la prépondérence des états européens dans la gestion de leur politique de santé, et que l'ouverture de site français de vente sur internet doit respecter le CSP. En France il est impossible de pouvoir vendre le paracétamol par 300 comprimés pas plus sur les sites internet que dans nos pharmacies. Dans nos officines il nous est interdit de vendre plus de 6 grammes d'ibuprofène par personne (boite de 14 cp maximum) et ce n'est pas parce que certains pharmaciens se prennent pour des commerçants ou qu'ils possèdent un site internet qu'ils y sont autorisés. Il ne s'agit plus d'avoir des réticences mais de demander aux pouvoirs publics s'ils envisagent de changer la législation pour que les pharmaciens d'officines français puissent lutter à armes égales avec les sites internet en termes de concurence. »
« Pour la Norlevo, ce sont toujours les 2 ou 3 meilleures copines qui viennent la chercher. Et lorsqu'on demande à voir l'intéressée, on me répond qu'elle est en classe, et qu'elle prend le bus à 17h après ses cours.
Alors je fais quoi ? Je délivre comme un con aux 3 bécasses qui gloussent. »
« La HAS à abandonnée la certification HON des sites internet depuis le 30 Mai 2013.
Le chiffre repris par la Cour des Compte d'une inspection tous les 27 ans date de 2009 ( IGAS 2011 ) et depuis ?
DP et éthique...
Pour le reste, belle prestation »
« ça fait du bien d'entendre un discours pareil et je me sens un peu moins seul dans ma façon de travailler et de pratiquer mon métier. Puisse notre consoeur peser un peu plus sur les décisions ministérielles... »
« enfin un vrai pharmacien qui m'accompagne dans ma façon de travailler loin du cote grande surface de la pharmacie discount etc etc etc cher a bcp et au systeme camouflé des groupements qui se servent des pharmaciens »
« il faudrait + de pharma a l'assemblée , meme si elle n'est pas trop souvent dans sa pharmacie, elle semble connaitre les problemes, En effet le role du pharmacien est depuis le debut un metier de contact et les pharmaciens fabricant de self service et autre business net au profit du patient sont des hypocrites et ouvrent la porte a toutes les derives et surtout a ceux qui n'attendent que cela pour se jetter dans la brèche et s'approprier notre place. cela fait des années que la profession se bouffe la gueule et que des petits malins jouent les marchants
continuer les gars et a bon entendeur salut »
« continuer les gars , en effet , et dire que les institutions semblent participer a la curée et donner cautions. on peut se poser des questions quand meme ...non »
« Etonnant que la présidente de la commission des Affaires sociales à l'Assemblée nationale, élue socialiste, soutien du gouvernement en place, se prononce ainsi contre une loi de la République qui permet de nouveaux développements sur la Toile. Les Allemands y sont depuis 2004 et on n'a pas noté Outre-Rhin de catastrophes particulières sur ce terrain des ventes à distance. Simplement les professionnels, l'Ordre des Pharmaciens et les syndicats d'officinaux ont parfaitement encadré ces pratiques. Nos amis officinaux resteraient-ils des commerçants frileux face à une évolution sociétale parfaitement actée dans d'autres registres ?? »
« Bravo Mme LEMORTON.Vos propos m'ont fait vraiment beaucoup de bien(surtout le rôle social du phamacien) car ça correspond à ma façon de travailler et de voir les choses bien que je n'exerce pas en France mais en Tunisie(même pratique,même législation...).Vous devriez travailler plus avec Isabelle ADENOT présidente du CNOP car c'est une dame qui est aussi motivée que vous et qui aime sa profession de la même façon que vous.Toutes les deux ensemble vous pourrez faire avancer les choses.
Abdelkrim HAMROUNI ancien président de l'ordre de Tunisie. »


 Dernières vidéos publiées
• Philippe Gaertner Président de la FSPF nous décrypte le congrès de Reim
• Asthme à l'officine :analyse d'un loupé
• L'autotest VIH à l'épreuve du comptoir
• Nicolas Revel face à Gilles Bonnefonds Pdt de l'USPO
• Jean Paul Delevoye reçoit l'USPO au CESE
• Arnaud Robinet député maire de Reims accueille le Congrès des pharmaciens
• Un expert comptable se penche sur vos comptes
• 68ième congrès national des pharmaciens de France
• L'USPO reçoit Nicolas Revel nouveau directeur de la CNAM
• Le FIF PL Comment ça marche ?
• USPO Journée nationale
• 68ième congrès national des pharmaciens de France
• Les causes de l'éjaculation précoce
• Les Pigeons Pharmaciens suivent les Syndicats
• USPO...Demandez le programme
• Difficultés à vendre une officine : quelles solutions pour les pharmaciens ?
• Les médicaments ne sont pas des bonbons !
• Achat d’une officine : quelles précautions à prendre ?
• Pour tout savoir sur la journée du 30 septembre 2014
• Rencontre avec le nouveau Président de l’UNPF

invisible Annonceurs - Congrès médicaux - Emploi infirmier - Télémedecine - Nous contacter
Copyright 2015 - Tous droits réservés
invisible
invisible
Nous adhérons aux principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.

Retrouvez tous les services 100% Pharmacien sur PratisPharma.com

  invisible
invisible invisible invisible invisible invisible